My Power4you

FAQ Sitemap Contact

Mot de passe oublié
Les énergies renouvelables

A la place ou en complément des énergies fossiles, l'utilisation d'énergies renouvelables permet d'importantes économies et contribue à réduire la pollution.

Le développement de filières énergies renouvelables crée en outre des emplois locaux durables et contribue à la dynamique économique générale.

Il existe plusieurs solutions :

  • le chauffe-eau solaire;
  • l'électricité solaire;
  • le chauffage solaire;
  • le chauffage au bois;
  • la pompe à chaleur.

Même si ces différents outils représentent un coût au départ, ils sont amortis dans le temps et sont à terme rentables.

Par ailleurs, il faut noter que les pouvoirs publics accordent des aides pour soutenir ce type d'investissements.

1. Le chauffe-eau solaire

Placé sur le toit de l'habitation, des capteurs solaires transforment la lumière du soleil en chaleur et la transmettent à un réservoir d'eau.

Si l'eau n'est pas assez chaude, le système traditionnel de chauffage fournit automatiquement les degrés supplémentaires nécessaires. Cette technologie a fait ses preuves à travers toute l'Europe.

La taille standard d'un capteur solaire familial se situe entre 4 et 6 m² : il est donc nécessaire de disposer d'une surface de toiture suffisante, bien orientée (entre le sud-ouest et le sud-est) et sans ombrage.

Comme il faut stocker l'eau chaude sanitaire, il est également indispensable d'avoir suffisamment de place pour installer un réservoir de 200 à 300 litres. C'est techniquement réalisable dans la plupart des maisons unifamiliales et dans de nombreux appartements.

2. L'électricité solaire

On appelle "photovoltaïque" le phénomène de transformation du rayonnement lumineux en électricité. Les techniques d'exploitation récentes de ce phénomène sont très efficaces et tout à fait fiables.

L'énergie photovoltaïque est adaptée au milieu urbain. En plaçant une dizaine de mètres carrés de capteurs photovoltaïques sur son toit, on peut contribuer à la production de l'électricité nécessaire au fonctionnement d'un ménage.

Avec 10 m² de panneaux photovoltaïques et un comportement économe en énergie, près de 40% de vos besoins en électricité seront couverts. Et ce gratuitement et sans changer votre confort.

3. Le chauffage solaire

Le chauffage solaire se compose de capteurs solaires thermiques généralement placés en toiture ou en auvent. Cette technique est similaire à celle du chauffe-eau solaire.

Les capteurs absorbent le rayonnement solaire et le transforment en chaleur. Comme pour le chauffe-eau solaire, on stocke la chaleur dans un réservoir d'eau. On utilisera alors cette eau pour chauffer la maison à travers de grandes surfaces d'échange.

En plus de participer au chauffage, de telles installations permettent de fournir la majeure partie des besoins en eau chaude sanitaire. Comme pour les autres techniques, ce « système combiné » ne fournit pas la totalité du chauffage d'une habitation.

Il s'agit d'un complément à l'existant.

Une installation de chauffage traditionnelle demeure nécessaire.

4. Le chauffage au bois

Si vous devez remplacer une chaudière existante, vous pouvez acquérir une chaudière moderne aux granulés de bois, souvent appelés pellets.

Entièrement naturels, ceux-ci sont faits de sciure compressée sans aucun additif.

Les chaudières aux pellets sont entièrement automatiques et d'un confort identique à celles fonctionnant au mazout. Le combustible est livré une fois par an ou plus en fonction du volume de stockage disponible. Ce système est plus économique qu'un chauffage traditionnel.

Les appareils de chauffage individuel au bois tels les inserts et les poêles sont souvent utilisés comme chauffage d'appoint.

Avec la montée du prix du mazout et du gaz naturel, ils sont de plus en plus souvent employés comme chauffage principal des pièces de séjour. Ces dernières années, des appareils de nouvelle génération sont apparus sur le marché : ces installations doivent être privilégiées. A noter, qu'à coté des poêles à bûches, il existe également des poêles aux pellets entièrement automatiques ainsi que des poêles de masse (en pierre).

5. La pompe à chaleur

La pompe à chaleur (ou chauffage thermodynamique) est une technologie qui permet, à l'aide d'électricité, de puiser la chaleur présente dans l'air, l'eau ou le sol, et de la redistribuer dans une habitation pour la chauffer.

La pompe à chaleur, c'est donc un système de chauffage qui fait partiellement appel aux sources d'énergie renouvelables puisqu'elle utilise de l'électricité pour fonctionner, mais de façon réduite.

Le chauffage thermodynamique est tout à fait fiable et permet de nombreuses économies d'énergies fossiles.

Acheter des fruits et légumes en vrac incite au gaspillage
astuces

Le chauffage : Consommer malin

Régler la température du boiler à 60°. Vous limitez votre consommation d'énergie et augmentez la durée de vie de votre installation en diminuant les dépôts de calcaire.

Documents :

l’étiquette énergétique

En savoir plus